Poésie : traduttore, tradittore : « Alone » de James Joyce

James Joyce

James Joyce (1842, Dublin -1941, Zurich)

 En 1916, Joyce séjourne à Zurich où il séjournait dans une maison de la Seefeldstrasse au numéro 54, occupant une chambre au rez-de-chaussé, ironie du sort, la chambre était dernièrement occupée par un certain Blum L., dont le nom se prononce comme le nom de  deux des personnages d’Ulysse, Léopold et Molly Bloom… Joyce et sa maîtresse Nora Barnacle avait quitté Trieste et s’étaient réfugiés à Zurich en juin 1915 pour se protéger des conséquences de la guerre austro-italienne.

 Le poème Alone est l’un des treize poèmes du recueil Pomes Penyeach publié en 1927 par Shakespeare and Co à Paris. Pomes est la transcription phonétique de Poems mais certains y ont vu l’utilisation du français pomme; le titre sera d’ailleurs traduit en français par Pommes d’Api. Le premier poème Tilly (tuilleadh en irlandais) est un bonus; il était en effet coutume en Irlande d’offrir le treizième objet pour le prix de douze à l’instar des boulangers anglais qui appliquaient ce principe pour leurs pains. Le prix était de 12 francs, ou un shilling, soit 12 pence conformément au titre Penyeach (un penny chacun).

 Alone évoque la promenade d’un soir sur les rives du lac de Zurich. En 1916, Joyce a 34 ans et n’a pas encore rencontré Martha Fleischmann, la jeune et jolie suissesse dont il tombera amoureux deux ans plus tard et qui aurait servi de modèle pour les personnages de Gerty MacDowell dans Nausikaa et Martha Clifford dans Ulysse. Alone est un fantasme au sujet d’une femme imaginaire. Son ami, le peintre Frank Budgen, déclarera plus tard que Joyce lui avait confié qu’un artiste comme lui avait besoin de vivre des expériences extra-conjugales.

Nuit étoilée - van Gogh, 1888 Nuit étoilée – Van Gogh, 1888

                  « Alone »                                                    Seul (traduction de Guy Lafaille)

The moon’s greygolden meshes make             Les mailles grises dorées de la lune font
All night a veil.                                                       toute la nuit un voile

The shorelamps in the sleeping lake                Les lumières du rivage dans le lac qui dort
Laburnum tendrils trail.                                     traînent des vrilles de cytise.

The sly reeds whisper to the night                     Les roseaux rusés murmurent à la nuit
A name — her name —                                         un nom — son nom —

And all my soul is a delight,                                Et toute mon âme est en délice,
A swoon of shame.                                                Une pâmoison de honte.

––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––

   Seul (traduction de Schouch & Enki)                   Seul (traduction d’Enki)

Sous les reflets gris et jaunes de la lune           Sous les reflets mordorés de la lune
L’immense nuit s’est parée d’un voile.               la nuit toute entière a pris l’aspect d’un voile.

Sur le lac assoupi, les feux du rivages              Sur les eaux dormantes du lac, 
se tordent en vrilles de cytise                               les feux du rivage                                                
                                                                                     se tordent en vrilles de cytise.

Dans la nuit les roseaux malicieux                    Dans la nuit, les roseaux pleins de malice
chuchotent un nom – son nom –                          chuchotent un nom — son nom —

Et mon être entier se pâme de délice,                 Et mon être tout entier se pâme de délices,
de délice, et de honte...                                            de délices, et de honte…

°°°

________________________________________________________________________________

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s