Mes Deux-Siciles : Letizia Battaglia, une photographe contre la Mafia

–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––

PUNCTUM-Giovanna-Calvenzi-in-occasione-del-libro-Letizia-Battaglia

Letizia Battaglia

011-Latetia Battaglia et le juge borsellino

Letizia Battaglia avec le juge Paolo Borsellino (photo Franco Zecchin)
Il sera assassiné en juillet 1992 avec tous les membres de son escorte

Letizia Battaglia est sicilienne, elle est née à Palerme en 1935 et a vécu dans son âme et dans sa chair, comme toute sicilienne, la l’omniprésence de la Mafia et sa main-mise sur la vie quotidienne de ses compatriotes. Elle se marie très tôt, à l’âge de 16 ans et aura trois filles mais le mariage se terminera par un divorce. En 1971, elle devient photo-journaliste et travaille quelques années plus tard, en 1974, un court moment à Milan. Elle y fera la connaissance du photographe Franco Zezcchin qui deviendra son compagnon et regagne très vite Palerme pour travailler pour le le journal L’Ora qui la chargera dés 1975 de photographier les meurtres pratiqués par la Mafia; elle devient alors le témoin direct de la guerre à laquelle se livrent les différentes factions de la Mafia, entre elle et contre la société. Elle déclarera plus tard que cette guerre était  » la pire des guerres civiles. L’appareil photographique m’a donné la possibilité de lutter. Avec lui, je ne pouvais pas forcément changer le monde, mais j’étais là, au coeur de la bataille ». Elle photographiera sans relâche les exactions de la Mafia, au péril de sa vie jusqu’en 1985, année où elle transpose son combat sur le champ politique en siégeant avec les Verts au conseil municipal de Palerme. Son combat portera alors sur la préservation et la réhabilitation du centre historique de la ville, théâtre d’opérations spéculatives de la part de la Mafia et durera jusqu’en 1997.
En 1993, plusieurs de ses photos mettant en scène des mafiosi et des hommes politiques seront utilisées comme preuves de la compromission de ceux-ci; ce sera le cas en particulier de l’ancien premier ministre italien Giulio Andreotti qui niait ses relations avec Tino Salvo, l’un des boss de la Mafia, et qui sera confondu par deux photographies prise par Letizia en 1979. 

Elle a été récompensée pour son œuvre par de nombreux prix : 1985 : Prix W. Eugene Smith, 1999 : Photography Lifetime Achievement des Mother Jones International Fund for Documentary Photography, 2006 : Prix Erich Salomon, 2009 : Prix Cornell Capa.

°°°

exorciser la violence et le sang, pleurer, oser résister

Eglise Santa Chiara à Palerme : enfant jouant au tueur, 1982

Eglise Santa Chiara à Palerme : enfant jouant au tueur, 1982

tumblr_lv8ds3FHbQ1qd2u5qo1_500-1

.

1982, jeune fille près du lieu de vente de la drogue

1982, jeune fille avec ballon près d’un lieu de vente de la drogue

°°°

Meurtre de Giuseppe Lo Baido, 7 mars 1977

Meurtre de Giuseppe Lo Baido, 7 mars 1977

Letizia Battaglia Palermo 1988

1980, quartier Romagnolo à Palerme, la foule contemple un jeune assassiné

triple homicide d'une prostiituée etd e ses 2 complices, 1er mars 1983

Le triple meurtre de Nerina, une prostiituée et de deux de ses amis en 1982 à Palerme.
Tués pour n’avoir pas respecté les règles…

1984, le tatouage du Christ ne l'aura pas protégé. tué par ses collègues

1984, le tatouage du Christ ne l’aura pas protégé. Tué par ses complices.

pano-1-copyright-letizia-battaglia

°°°

Rosaria Schifani

Portrait de Rosaria Schifani, jeune veuve de l’agent Vito Schifani assassiné par la Mafia
lors de l’attentat contre le juge Giovanni Falcone en mai 1992

°°°

Ieri ho sofferto il dolore,

non sapevo che avesse una faccia sanguigna,
le labbra di metallo dure,
una mancanza netta d’orizzonti.
Il dolore è senza domani,
è un muso di cavallo che blocca
i garretti possenti,
ma ieri sono caduta in basso,
le mie labbra si sono chiuse
e lo spavento è entrato nel mio petto
con un sibilo fondo
e le fontane hanno cessato di fiorire,
la loro tenera acqua
era soltanto un mare di dolore
in cui naufragavo dormendo,
ma anche allora avevo paura
degli angeli eterni.
Ma se sono così dolci e costanti,
perchè l’immobilità mi fa terrore?

(Alda Merini)

°°°

esterne111635471103163843_big

.

pano-2_copyright-letizia-battaglia

Cappaci, 1980, une femme croit que son fils a été tué

°°°

foto-di-letizia-battaglia-1

.

PUNCTUM-letizia-battaglia-Fotoreportage-di-un-omicidio-con-il-fotografo-e-compagno-di-vita-Franco-Zecchin

Palerme, 1976. Son nom était Vincenzo Battaglia. Il a été tué dans la nuit, au milieu d’un tas d’ordures. Sa femme a essayé de l’aider mais n’a rien pu faire…

°°°

1990, Palerme, la Vucciria

1990, Palerme, quartier de la Vucciria

°°°

Reconstitution d'une scène de meurtre

Reconstitution d’une scène de meurtre

Palerme,1984. Arresto in manette e catene alla Squadra Mobile

Palerme, 1984, arrestation d’un mafieux

°°°

–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s