Illustres illustrateurs : Bernard Yslaire

–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––

Bernard Yslaire

Bernard Yslaire

    Très jeune, Bernard Hislaire s’initie à la bande dessinée et participe au fanzine Robidule. Il fréquente la section arts plastiques de l’Institut St Luc de Bruxelles. Dès 1975, Hislaire commence à travailler pour Le Journal de Spirou. il conçoit une  »carte blanche » d’abord puis le  »Troisième Larron », une histoire en 16 pages. Parmi ses collaborateurs, le scénariste Raoul Cauvin ou Brouyère, dont il illustre notamment Coursensac et Baladin au pays des Tahétéhus. En 1978, il entreprend sa première série, très tendre et bucolique : Bidouille et Violette. Elle paraît dans Le Journal de Spirou. De 1980 à 1983, il signe de nombreuses illustrations humoristiques dans La Libre Belgique et au Trombone Illustré, sous la houlette de Franquin. Parallèlement, et plus tard, il conçoit des habillages graphiques pour la Radio Télévision Belge de la Communauté Française, le Rideau de Bruxelles ou l’ex-Théâtre Impopulaire. En 1986, il change radicalement de registre, de graphisme et de nom d’auteur ; il prend pour pseudonyme Yslaire. En compagnie de Balac (alias Yann), il crée dans Circus la saga des Sambre, vaste fresque romanesque et baroque située dans un XIXeme siècle embrasé par un romantisme exacerbé. Saluée par la critique et le public, comme l’une des oeuvres majeures des années 80, cette saga est proposée en albums chez Glénat. À partir de 1987, de nouveau pour Spirou, Hislaire écrit les scénarios du Gang Mazda, une série humoristique dessinée par Christian Darasse. L’un des membres du gang lui ressemble étrangement… 1997. Ouverture de Mémoire du XXe Ciel, un site web co-réalisé sous le nom de Yslaire, avec la psychanalyste Laurence Erlich. En janvier 99 sort le premier album de la série du même nom aux éditions Delcourt. En janvier 2000, ce même album ressort, entièrement retravaillé, avec une toute nouvelle maquette et de nouveaux textes, aux Humanoïdes Associés, sous le titre XXe ciel.com. Titre du premier tome : Mémoires 98.

°°°

Yslaire

Yslaire

Yslaire

°°°

–––– l’ange selon Yslaire ––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––

Yslaire

yslaire05

1523afficheXxeCiel.com1_30102008_143340

yslaire1

hislaire

40angle2yslaire_cliches_1

Yslaire

–––– La Femme selon Yslaire ––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––

topelement

Yslaire

yslaire-la-guerre-des-sambre-hugo-et-iris

memoire-de-papier5

°°°

–––– L’amour selon Yslaire ––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––

Bernard Yslaire

banniere-Sambre-Hugo-et-Iris

cha-affyslmem4

FA_illustration_000245_0x260Sambre-illustration1

Bernard Yslaire - Sambre VI, le phare

Bernard Yslaire – Sambre VI, « la mer vue du purgatoire » (Glénat,  juin 2011) – le phare

yslaire-ile-amants-serigraphie-1

sambre

FA_image_00022147

hislaire_bruxelles

yslaire-memoire-de-papier-8

°°°

–––– La Révolte par Yslaire ––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––

Yslaire -l e temps de la révolution

Yslaire -l e temps de la révolution – lithographie

Yslaire

Sambre-illustration3

°°°

–––– L’océan vu par Yslaire –––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––

SAMBRE T06[BD].indd.pdf

Capture d’écran 2013-10-28 à 23.40.38

21-serigraphie-d-yslaire-au-coeur-de-la-tempete

SAMBRE T06[BD].indd.pdf

°°°

–––– Regards croisés ––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––

Yslaire

La liberté guidant le peuple d’Eugène Delacroix (1830)

Yslaire

La mort de Joseph Bara de Jacques-Louis David (1794)

Yslaire

Des caresses, ou l’Art, ou le Sphinx de Fernand Khnopff (1896)

Yslaire

Projet d’aménagement de la Grande Galerie du Louvre de Hubert Robert (1796)

Yslaire

la vague de hokusai katsushika

Yslaire

l’Île des morts d’Arnold Böcklin (1886)

Yslaire

 » Psyché et Cupide  » de William Bouguereau (1889)

°°°

––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s