meraviglia

–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––

James Joyce (1882-1941)

« Les gens n’imaginent pas comme les chansons d’amour peuvent être dangereuses. (…) Les mouvements qui produisent les révolutions dans le monde sont nés de rêves et de visions dans le coeur d’un paysan perdu dans les collines. »

James Joyce - Ulysse

« L’heure de Pan, le midi d’un faune. Au milieu de plantes-serpents, lourdes de résine, de fruits exsudant leur lait, là où sur l’onde fauve les feuilles reposent étales. Loin est la douleur. »

« Chaque vendredi enterre un jeudi si on y réfléchit. »

textes extraits d’Ulysse, James Joyce

°°° ––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––– –––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––

2 thoughts on “meraviglia

  1. Qui êtes vous pour avoir autant de culture ? Un collectif ? un érudit ? un révolté ? Tout cela ?
    je lis vos textes en diagonale mais avec beaucoup de plaisir
    Sylvie Dallet (blogLesartsfoeztiers.eu et institut Charles cros.eu)

    • Jouez vous aux échecs ? Mais vous avez raison de lire mes textes en diagonale, ils sont beaucoup trop longs… Je suis un collectif rassembleur de mes éparpillements (à grand peine), un érudit parcellaire, un révolté, ça c’est sûr, mais je ne sais plus trop contre quoi et encore beaucoup d’autres choses qui font que je ne suis pas seulement ces trois choses là… mais je suis surtout quelqu’un d’heureux que ses textes vous plaisent, même en diagonale…
      Enki

Laisser un commentaire