Les montagnes sont-elles vraiment bleues ?

–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––

L’explication du scientifique

     La couleur bleue du ciel est la combinaison de la diffusion des rayonnements de courtes longueurs d’ondes comprenant les couleurs violet, indigo, bleu et vert dont les nuances donnent au ciel ses bleus si subtils.
       Mais tout le monde a déjà remarqué qu’en altitude le bleu du ciel prend une tonalité très sombre alors qu’il peut être très délavé en bordure de mer ou devenir blanc brillant lorsque le ciel est couvert. A basse altitude la densité de l’air est plus importante qu’en altitude et l’atmosphère contient aussi beaucoup plus de poussières et de vapeur d’eau arrachées au sol ou emportées par les vents. Il est donc normal que la lumière bleue soit plus diffusée en bordure de mer car elle rencontre beaucoup plus d’obstacles qu’en altitude où la raréfaction de l’air influence moins la lumière bleue.
      Pour les montagnes, on observe que certaines d’entre elles prennent une couleur bleutée tôt le matin. C’est le cas des Smokey Mountains dans le Tenessee, des Blue Ridge en Virginie et des Blue Mountains en Australie. Ce phénomène est du à la présence dans ces montagnes de grandes forêts qui libèrent dans l’atmosphère de minuscules particules d’hydrocarbonés de 0,2 microns de diamètre qui vont se mélanger avec l’ozone stratosphérique. Ce sont ces particules qui diffusent la lumière bleue. Plus la distance entre les montagnes et l’observateur est grande et plus la diffusion sera importante et les montagnes paraîtront bleues. Dans certaines régions, la nature de la roche peut renforcer la tonalité bleue des montagnes. (montagnes de Virginie et collines de la vallée de la Meuse en Belgique par exemple).  – Crédit Projet Luxorion.

Hodler - le matin se lève sur les pics,1915

Hodler – le matin se lève sur les pics,1915

Hodler - La pointe d'Andey, vue de Bonneville (Haute-Savoie) (1909).

Hodler – La pointe d’Andey, vue de Bonneville (Haute-Savoie) (1909)

HODLER-  L'Eiger, le Mönch et la Jungfrau au-dessus de la mer de brouillard (détail), 1908,

Hodler –  L’Eiger, le Mönch et la Jungfrau au-dessus de la mer de brouillard (détail), 1908

Holder - L'Eiger, le Mönch et la Jungfrau au clair de lune, 1908

Holder – L’Eiger, le Mönch et la Jungfrau au clair de lune, 1908

°°°

–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s