Hommage à Alain Bashung – L’Apiculteur

–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––

Alain Bashung (1947-2009) – L’Apiculteur

°°°

D’heure en heure                                          Le jour en tailleur
L’apiculteur se meurt                                   Le soir en guêpière
Il a eu son heure                                           Quand la mort vous susurre
Il a fait son beurre                                        Des serments veloutés
Api apiculteur                                                Que rien n’est moins sûr
                                                                          N’aura plus d’importance
D’heure en heure                                          Ni la chaleur
L’apiculteur effleure                                     Ni les piqûres
La fin du labeur
Api apiculteur                                                Api apiculteur
                                                                          Api apiculteur
Dans une autre vie
Les marguerites s’effeuillent au ralenti   D’heure en heure
Personne n’est vainqueur                           L’apiculteur se meurt
Les proies les prédateurs                            Trouve l’interrupteur
Savourent le nectar                                      Une oasis
D’une pomme d’api                                      Aux allées bordées d’épagneuls
Api apiculteur                                                Que la splendeur n’effraie plus
                                                                          Api apiculteur
L’heure c’est l’heure                                     Api apiculteur
On n’est pas d’humeur                                 Api apiculteur
A verser des pleurs                                       Api 45
Fières ont les ouvrières
°°°

Alain Bashung (1947-2009)

« J’dédie cette angoisse à un chanteur disparu, mort de soif dans le désert de Gaby, respectez une minute de silence, faites comme si j’étais pas arrivé… »

°°°

–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s