1 réflexion sur « Hélène Muyal, maquilleuse, mère d’un jeune enfant »

  1. De tout mon coeur, mes pensées affectueuses à sa famille, ses proches. Je suis bouleversée par cette effroyable et inacceptable nouvelle. Nous avons vécu ensemble avec Hélène des moments joyeux, heureux, elle était lumineuse, drôle, intelligente, libre, attentionnée… Nous vous serrons fort dans nos bras. La peine est immense. Nous ne l’oublierons jamais. Hélène Badinter

Laisser un commentaire