rêve d’une île

––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––

l’île des incertitudes

Capture d’écran 2015-11-07 à 18.40.10

« Oceani uero intransmeabilis ultériores fines non solum non describere quis aggressus est, uerum etiam ne cuiquam licuit transfretare, quia resistente ulua et ventorum spiramine quiescente impermeabiles esse sentiantur et nulli cogniti, nisi soli ei qui eos constituit »    Jordanes, De Getarum siue Gostborum origine et rebus gestis, III, 18.

« Quand aux limites extérieures de l’Océan infranchissable, non seulement personne n’a entrepris de les décrire, mais les algues font barrière, le vent cesse de souffler, on comprend que c’est un lieu dont on ne revient pas et qui n’est connu de nul autre que de son créateur »  – Traduction d’après O. Devillers

°°°

––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s