Nostalgia : chanson pour l’absence

–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––

Pink Floyd « Shine On You Crazy Diamond » Syd Barrett Tribute

    « Shine On You Crazy Diamond«  est une chanson de Pink Floyd, qui faisait partie de l’album Wish You Were here paru en 1975 en Grande-Bretagne. Elle est composée de neuf parties, et divisée en deux morceaux qui ouvrent et concluent l’album. Les paroles ont été écrites par Roger Waters qui cosigne également la musique avec David Gilmour et Richard Wright. La chanson a été conçue et écrite comme un hommage à l’ancien membre du groupe Syd Barrett qui avait été exclu du groupe en avril 1968 à cause de son comportement instable notamment imputé à sa surconsommation de LSD. Le titre du morceau serait pour certains issu du prénom « Syd » : Shine on You crazy Diamond.  Lors de l’enregistrement de l’album, l’apparition surprise aux studios d’Abbey Road d’un Syd méconnaissable devenu obèse, chauve avec les sourcils rasés bouleversa les membres du groupe qui dans un premier temps ne l’avaient pas reconnu et Roger Walters fondit en larmes.

    La version présentée ci-dessus est la version PULSE enregistrée en Live en 1995 réduite aux parties I, V et VII.

Pink Floyd in January 1968, from the only known photo-shoot of all five members. Clockwise from bottom - Gilmour, Mason, Barrett, Waters, Wright°°°

°°°

°°°

°°°

°°°
Le groupe Pink Floyd pendant la brève période où il était au complet en janvier 1968 (c’est l’une des rares photos où on les voit rassemblés tous les cinq), de gauche à droite :  David Gilmour, Nick Mason, Syd Barrett (au premier plan accroupi), Roger Waters et Rick Wright.

°°°

 –––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––

Syd Barrett (1946-2006).jpg

      Syd Barrett (né Roger Keith Barrett le 6 janvier 1946) joua dans divers groupes avant de rejoindre le groupe Tea Set, formé par Roger Waters, Rick Wright, Nick Mason et Bob Klose, en 1965. Le groupe prendra le nouveau nom Pink Floyd en juxtaposant les prénoms de deux joueurs de blues : Pink Anderson et Floyd Council. Principal auteur et compositeur en 1967 du premier album de Pink Floyd, The Piper at the Gates of Dawn, ses contributions sont néanmoins modestes pour les albums qui suivront. Il est néanmoins un des guitaristes initiateurs de la musique psychédélique, à l’époque où se développe la prise de LSD, qu’il expérimente et dont on sent bien l’influence sur des morceaux tels Interstellar Overdrive et Astronomy Domine. En décembre 1967, David Gilmour rejoint le groupe mais celui-ci ne fonctionnera que peu de temps à cinq. En avril 1968, Syd Barett est officiellement exclu du groupe. Après une brève carrière solo, il se retire dans la banlieue de Cambridge où sa famille prend soin de lui et vivra désormais en ermite du produit des redevances de ses succès passés.

–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s