meraviglia : à propos d’un dessin magnifique d’Alexander Deineka

–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––

« Où les yeux nous découvrent un corps tendre à saisir, la science nous peint un brouillard d’atomes. L’univers immuable des amants vaut mieux que l’univers instable des savants. » –  (Maurice Chapelan dans Main courante, 1957).

Alexander Deineka - Naked girl, 1951

Alexander Deineka – Naked girl, 1951

Pour visualiser l’œuvre complète de Deineka (en russe), c’est  ICI 

–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s