Carrickfergus par Cedric Smith


la voix que j’aurais souhaité avoir…

« Carrickfergus »

I wish I was in Carrighfergus
Only for nights in Ballygrant
I would swim over the deepest ocean
Only for nights in Ballygrant.But the sea is wide, and I can’t swim over
Neither have I wings to fly
If I could find me a handsome boatman
To ferry me over to my love and die.Now in Kilkenny, it is reported
They’ve marble stones there as black as ink
With gold and silver I would transport her
But I’ll sing no more now, till I get a drink

I’m drunk today, but I’m seldom sober
A handsome rover from town to town
Ah, but I am sick now, my days are over
Come all you young lads and lay me down.

I wish I was in Carrighfergus
Only for nights in Ballygrant.

°°°
Writer(s): Loreena Mckennitt, Cedric Smith

Une vue de Carrickfergus et de son fort, à la fin du xviiie siècle. (Nicolas Ozanne)
Une vue de Carrickfergus et de son fort, à la fin du XVIIIe siècle. (Nicolas Ozanne)
°°°
     Carrickfergus est la plus vieille ville du comté d’Antrim en Irlande du Nord. Son nom irlandais, Carraig Fhearghais, signifiant « le rocher de Fergus »,  lui vient du roi Fergus Ier, 6e roi de Dal Riada. Située sur la rive de la Belfast Lough, longtemps appelée « Baie de Carrickfergus », elle abrite un château normand du XIIe siècle construit par John de Courcy,  l’un des mieux conservés d’Irlande. L’église St. Nicholas date également de la fin du XIIe siècle. En novembre 1597, lors de la Guerre de neuf ans, une bataille eu lieu aux abords de la ville qui mit aux prises les troupes de la reine Elisabeth Ière et le clan écossais des MacDonell. Ce sont ces derniers qui emportèrent la victoire. Du 21 au 26 février 1759, la ville sera occupée par le corsaire français François Thurot.

Cedric Smith.png

La chanson « Carrickfergus » interprétée par l’acteur et musicien canadien d’origine anglaise Cedric Smith (né en 1943) faisait partie du premier album produit par la chanteuse canadienne Loreena McKennitt en 1985, « Elemental ». Cette chanson a été interprétée par de nombreux artistes dont Joan Baez, mais celle de Cedric Smith est de loin ma préfèrée. Celle qui suit est une interprétation féminine : Celtic woman – New Journey (live à Slane Castle, Ireland en 2006)


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s