le ballet de la seiche


Hommage à Henri Michaux (et clin d’œil à M.C.)

ambiguité de l’ectoplasme-imprimante à jet d’encre sachant être seiche dans un
univers liquide et danser lancinement au rythme erratique des messes câlines…

 


 

Laisser un commentaire