Nick Cave & the Bad Seeds : Into My Arms (The boatman’s call)


Un peu de spleen…

Into My Arms (The Boatman’s Call, 1997). Full Album.


« Into My Arms »

I don’t believe in an interventionist God
But I know, darling, that you do
But if I did I would kneel down and ask Him
Not to intervene when it came to you
Not to touch a hair on your head
To leave you as you are
And if He felt He had to direct you
Then direct you into my arms

Into my arms, O Lord
Into my arms, O Lord
Into my arms, O Lord
Into my arms

And I don’t believe in the existence of angels
But looking at you I wonder if that’s true
But if I did I would summon them together
And ask them to watch over you
To each burn a candle for you
To make bright and clear your path
And to walk, like Christ, in grace and love
And guide you into my arms

Into my arms, O Lord
Into my arms, O Lord
Into my arms, O Lord
Into my arms

But I believe in love
And I know that you do too
And I believe in some kind of path
That we can walk down, me and you
So keep your candles burning
And make her journey bright and pure
That she will keep returning
Always and evermore

Into my arms, O Lord
Into my arms, O Lord
Into my arms, O Lord
Into my arms


L’album The Boatman’s Call

     Cet album paru en 1997 est considéré par beaucoup comme le meilleur album de Nick Cave. D’un ton sombre, minimaliste et intimiste, il a été comparé à l’album Blood on the Tracks de Bob Dylan que celui-ci avait réalisé en 1975 à la suite de son troisième divorce avec Sara Lowds après dix ans de vie commune. Comme pour Dylan, l’album a marqué un tournant important dans la carrière de Nick Cave avec un changement de style et de thématique détournés du gothique et exprimant cette fois des préoccupations spirituelles et romantiques. Trois des chansons de l’album font références à la chanteuse PJ Harvey dont la brève histoire d’amour avec Nick Cave vient de se terminer, la chanson Green Eyes rappelle sa liaison avec Tori Amos pour qui elle a été écrite. Une autre est adressée à son ex-femme Viviane Carneiro.  (crédit Wikipedia) – Mes chansons préférées sont soulignées en gras.

  1- Into My Arms (4:15)
  2- Lime Tree Arbour (2:56)
  3- People Ain’t No Good (5:42)
  4- Brompton Oratory (4:06)
  5- There Is a Kingdom (4:52)
  6- (Are You) the One That I’ve Been Waiting For ? (4:05)
  7- Where Do We Go Now but Nowhere ? (5:46)
  8- West Country Girl (2:45)
  9- Black Hair (4:14)
10- Idiot Prayer (4:21)
11- Far From Me (5:33)
12- Green Eyes (3:32)

hqdefault
Nick Cave et PJ Harvey


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s