Extermination


« Homo demens » : la population d’animaux sauvages a chuté de 60 % depuis 1970_100803744_b15ff511-da68-4450-a12d-23e747b990a1.jpg

États-Unis : montagne de crânes de bisons, 1870


3 réflexions au sujet de « Extermination »

    • Avec au final l’apocalypse prochaine de montagnes de cadavres humains et d’animaux résultant du chaos créé par la destruction et du dérèglement qui en résulte de la nature…

      Homo sapiens ? Non, plutôt homo demens…

      Bien à vous tout de même,

      Enki

      • Vous avez bien dit. Et c’est difficile de rester optimiste devant cette certitude mais je tiens à vous souhaiter tout même le meilleur. Caiçara

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s