Crise d’acronymie aiguë : « FB », « MP » et « FUC »…

–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––

Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement – Et les mots pour le dire arrivent aisément  –  Nicolas Boileau-Despréaux.

     J’avoue avoir toujours eu un moment de retard dans l’assimilation de nouveaux mots à la mode, d’abréviations ou d’acronymes et je surprends souvent mes interlocuteurs qui me regardent alors avec commisération quand je leur demande la signification d’une expression qui pour eux va de soi mais est pour moi incompréhensible. À une époque où l’usage du «SMS» (Short Message Service) est incontournable, je sais bien qu’une telle ignorance des codes est impardonnable.
    Cette mésaventure m’est arrivée à deux reprises dernièrement. Dans les commentaires qui accompagnent parfois mes articles, deux lecteurs m’ont plus ou moins proposé de communiquer, l’un par «FB» et l’autre par «MP», deux modes de communication dont j’avoue ignorer totalement le contenu…

Frank Gehry giver journo the finger

le célèbre architecte Frank Gehry

   Cela me rappelle une conférence dont le thème était l’urbanisme urbain qui réunissait des experts en planification urbaine, des professionnels de l’urbanisme et des élus locaux au cours de laquelle l’orateur à la tribune qui traitait des transports urbains employait dans son exposé forces abréviations dont l’une d’entre elle revenait à intervalles réguliers et soulevait l’interrogation dans les auditeurs présent. Il s’agissait de l’abréviation «FUC», qu’il prononçait d’ailleurs improprement à l’anglaise «FUCK» et dont l’énoncé arrachait à certains un sourire narquois et à d’autres une expression de profonde perplexité. À un moment de l’exposé, n’en pouvant plus, un élu se leva et avec l’accent de son terroir bien posé, interpella l’orateur : — « Quoi ?  « FEUK« , « FEUK« . Mais qu’est-ce que ça veut dire « FEUK » ?  Pourriez pas parler en français ? » Et dans le silence de la salle, l’orateur, un moment déstabilisé, répliqua : — « les FUC ? Mais ce sont les « Flottes Urbaines Captives », les moyens de transport qui sont dévolus aux déplacements à l’intérieur des limites d’une ville ou d’une agglomération urbaine. C’est-à-dire les autobus, les métros, les taxis, etc. »

   Et moi, qui m’ennuyait ferme durant cette conférence, de regretter amèrement que l’orateur n’ait pas utilisé depuis le début de son exposé, plutôt qu’une abréviation insipide vidée de tout contenu, la dénomination « Flottes Urbaines Captives » qui évoquait en moi de fiers navires de pirates voguant sur des gouffres amers et chargés à plein bord de belles captives (les captives ne peuvant être que belles…) et me faisait rêver…

Combat_de_la_Belle_Poule_et_de_lAréthusa

Combat de la Belle Poule et de l’Aréthusa

   Pour revenir au problème qui me préoccupe, je me suis tourné vers INTERNET pour connaître la signification de ces deux abréviations qui me causaient des tourments. Et là, j’ai pu constater que l’esprit de Prévert avait investi le WEB. (qui devrait en fait se nommer le «WWW», le World Wide Web.

    Pour l’acronyme «FB», voilà les 92 différentes définitions qui m’étaient proposées, dont beaucoup sont apparemment des traductions d’expressions anglaises. (j’ai marqué en gras celles qui m’apparaissaient les plus pittoresques) :

Acheteur stupide  ???, Avantages en nature, Baby-foot, Balle en vol, Barre plate, Base de Feu, Bataillon de finances, Bateau de pêche, Batterie de tir, Bit de cadrage, Bloc de fusible, Bloc fixe, Bombatty gras, Boss final, Boule de feu, Boîte de 4 voies, Boîtier à fusibles, Brousse de feu, Guddy fun, Bulgaria Air, Bureau des finances, Business fine, Centre-arrière, Chasseur bombardier, Commission de la fonction, Corps étranger, Coupe-feu, D’en bas, Diffusion rapide, Disponibilité rapide, En établissement, Engelures, Entièrement construit, Facebook (serait-ce le mode de communication annoncé ? Désolé, je n’ai pas de compte Facebook), Fachbereich, facture de fret, Fantasy Baseball, Farm Bureau, Farsides Blues, Farum Bolsklub, Fausse balle, Fauve de Bourgogne, Felügyelo Bizottsàg (conseil de surveillance en Hongrois), Fenerbahce, Fenian Brotherhood, Ferris Bueller, FinalBurn, Firebat, Firebird, First Blood, Flashbang, Fluxbox, Fondée sur les installations, Football, Four de brassage, Foxbox, Fozzie Bear, Frame Buffer, Frank Black, Fraenbeauftragte (représentant des femmes en allemand), frederiksberg, Fresno Bee, Friends with Benefits, Frostburn, Funbots, Furukawa Battery Co. Ltd., Gros salaud  ???, Générateur de feu, Installations Conseil, Largeur de doigt, Limite avant, Lit plat, Livre de l’amitié, Panier de fruits, panneaux de fibres, passerelle, Pension complète, Pieds-planche, Pont complet, Pont fixe, Première ligne frères, Projet de loi de financement, rapide pause, Retour de flamme, Salle de bain complète, Secours, Survol, Tableau, Vos commentaires, Echec de polarisation, Edifice fédéral, Epide dorsale de fibre optique.

   Pour l’acronyme «MP», voilà quelques unes des 201 différentes définitions qui m’étaient proposées. Je vous en ai épargné une grande partie :

Analyseur de message, Chemin d’accès multiples, Cotisations déterminées, Division des politiques et des Plans d’effectifs, Du matériel professionnel, Fournisseur de maintenance, Gestion partenaire, Grand Projet de, Groupe de mérite, Je t’en prie ???, Lecteur multimédia, Macross Plus, Madhya Pradesh, Magic Points, Main-d’œuvre et personnel, Malacaıan Palace, Malvern Preparatory School, Man portable, Manpack, Manu Propria, Marapets, Marcy Playground, Mario Paint, Mario Party, Marionnette de messager, Martin, Maschinenpistole, Massivement parallèle, Matching Pursuit, Matchs joués, Mathématiques et physique, Matthew Perry, Maurice, Maurizio Pollini, Max Payne, Maître plombier, Maître praticien, Meat Puppets, Medita ProvisAria, Mega Pixel, Melrose Place, Membre du Parlement, Merpati Putih, Meson Physics, Message Personnel, Messenger Plus !, Metroid Prime, Mezzo – Piano, Michigan Panthers, Micro, Micropause, Microprocesseur, Microprogramme, Middle Point, Mietpreis, Mike Portnoy, Miles Prower, Milieuprogramma, Millet partis, Ministerprasident, Minuteman Project, Minutes jouées, Mis à jour le permis ???, Mispunch, Mission Pack, Mission Pilote, Missouri Pacific, Modplug, Module processeur, Modus ponens, Modèle Master, Moeller-Plesset, Moneypenny, Monkey Productions, Monopulse, Monterey Peninsula, Montgomery Pfeifer, Monthy Python, Moorpark, Moteur piscine, Motion Picture, Mount Pleasant, Mouvement Populaire, Moxie Points, Moyenne pression, Moyenne puissance, Moyenne énergie physique, Mr Pibb, Multi Purpose, Multi-Player, Multi-Port, Multipartite, Multipoint, Multiprocesseur, Multiprotocole, Munky Punch, Murray Perahia, Muscularité Points, Mésaventure Pilote, Métacarpophalangiennes, Méthylprednisolone, Pack de maintenance, paiement mensuel, Panneau Multilink Protocol, paramètre de modulation, Parc Makemie, Parc de Meridian, Parcimonie, Parti Millat, Parti de masse, Partie joyeuse, Partition de maintenance, Patriarcat de Moscou, Patrouille maritime, Peinture de Madhubani, Persan moyen, Personnalité multiple, Personne disparue, Personnel de métriques, Phase minimale, Phragging aveugle, Physique médicale, Phénotype mammifères, Pilote de maintenance, etc, etc, etc…

    Quand à l’acronyme «FUC» que j’ai eu la curiosité de vérifier, la liste des définitions ne comprend même pas la dénomination « Flottes Urbaines Captives ». Un comble !

Donc, si vous souhaitez échangez, désacronymisez-vous…

°°°

–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––

Wabi-Sabi

–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––

Japon - Wabi-Sabi

Qu’est-ce que le Wabi-Sabi ?      c’est  ICI

Japon,  Wabi-Sabi

Japon, Wabi-Sabi

–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––

Qui déchiffrera le langage des ocelles ?

–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––

Le langage du Dieu (Extrait de L’Ecriture de Dieu, El Aleph de  Jorge Luis Borges).

      « Cette pensée me donna du courage, puis me plongea dans une espèce de vertige. Sur toute l’étendue de la terre, il existe des formes antiques, des formes incorruptibles et éternelles. N’importe laquelle d’entre elles pouvait être le symbole cherché ; une montagne pouvait être la parole du dieu, ou un fleuve, ou l’empire, ou la disposition des astres. Mais, au cours des siècles, les montagnes s’usent et le cours d’un fleuve dévie, et les empires connaissent des changements et des catastrophes, et la figure des astres varie. Jusque dans le firmament, il y a mutation. La montagne et l’étoile sont des individus, et les individus passent. Je cherchai quelque chose de plus tenace, de moins vulnérable. Je pensai aux générations des céréales, des herbes, des oiseaux, des hommes. Peut-être la formule était-elle écrite sur mon visage et j’étais moi-même le but de ma recherche. (…)

       Je ne dirai pas mes fatigues et ma peine. Plus d’une fois, je criai aux murs qu’il était impossible de déchiffrer un pareil texte. Insensiblement, l’énigme concrète qui m’occupait me tourmenta moins que l’énigme générique que constitue une sentence écrite par un dieu. « Quelle sorte de sentence, me demandais-je, devait formuler une intelligence absolue ? » Je réfléchis que, même dans les langages humains, il n’y a pas de proposition qui ne suppose pas l’univers entier. (…) Je réfléchis encore que, dans le langage d’un dieu, toute parole énoncerait cet enchaînement infini de faits, et non pas d’un mode implicite, mais explicite, et non pas une manière progressive, mais instantanée. Avec le temps, la notion même d’une sentence divine me parut puérile et blasphématoire. « Un dieu, pensai-je, ne doit dire qu’un seul mot et qui renferme la plénitude. Aucune parole articulée par lui ne peut être inférieure à l’univers ou moins complète que la somme du temps. Les pauvres mots ambitieux des hommes, tout, monde, univers, sont des ombres, des simulacres de ce vocable qui équivaut à un langage et à tout ce que peut contenir un langage. » (…)

      Alors arriva ce que je ne puis oublier ni communiquer. Il arriva mon union avec la divinité, avec l’univers (je ne sais si ces deux mots diffèrent). L’extase ne répète pas ses symboles. L’un a vu Dieu dans un reflet, l’autre l’a perçu dans une épée ou dans les cercles d’une rose. J’ai vu une Roue très haute qui n’était pas devant mes yeux, ni derrière moi ni à mes côtés, mais partout à la fois. Cette Roue était faite d’eau et aussi de feu et elle était, bien qu’on en distinguât le bord, infinie. Entremêlées, la constituaient toutes les choses qui seront, qui sont et qui furent. J’étais un fil dans cette trame totale (…) Là résidaient les causes et les effets et il me suffisait de voir la Roue pour tout comprendre, sans fin. Ô joie de comprendre, plus grande que celle d’imaginer ou de sentir ! Je vis l’univers et je vis les desseins intimes de l’univers. Je vis les origines que raconte le Livre du Conseil. Je vis les montagnes qui surgirent des eaux. Je vis les premiers hommes qui étaient de la substance des arbres. Je vis les jars qui attaquèrent les hommes. Je vis les chiens leur déchirant le visage. Je vis le dieu sans visage qui est derrière les dieux. Je vis des cheminements infinis qui formaient une seule béatitude et, comprenant tout, je parvins aussi à comprendre l’écriture »

Jorge Luis Borges, « L’Ecriture du Dieu ».

°°°

–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––