Sète, de l’île singulière à l’île au singulier pluriel


Sète (anciennement Cette) : l’île singulière

Plan de la ville et du port de Cette en 1774 selon J. Jefferys

Plan de la ville et du port de Cette en 1774 selon J. Jefferys

Le port de Sète en 1845

Le port de Sète, le long du canal Royal, en 1845

Slide-2_Vue-sete.jpg

Vue d’ensemble du port de Sète aujourd’hui avec le cordon du Lido en haut à gauche, l’étend de Thau en arrière plan et le mont Saint-Clair qui domine la ville et le canal Royal qui relie la mer à l’étang de Thau.


Sète, l’île au singulier pluriel – photos Enki

IMG_6255.JPG

Le port de Sète vu du Mont Saint-Clair

IMG_6045

Sète, le port industriel

IMG_6056

Communication…

IMG_6008

Le canal Royal

IMG_6362.jpg

le cordon sablonneux du Lido entre étang de Thau et Méditerranée qui relie l’île  au cap d’Agde


Géométries amoureuses

IMG_6002

Pour agrandir l’une des photos, cliquer dessus. Les photos ensuite défilent


IMG_6086

C’est toi ? Gens de Sète


Gribouillage et embrouilles (déformations causées par mon IPhone en folie…)


meraviglia

–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––

fresques de la maison de la petite fontaine à Pompei 

pompei_ lac et sanctuairePetite Fontaine_web-1

Cette fresque est l’une des parties d’une fresque plus importante révélée par le dessin exécuté sur place vers 1833-1834 par l’architecte français Prosper Morey au cours d’un voyage d’étude (ci-dessous).

dessin d'une fresque de la maison de la petite fontaine  réalisé par l'architecte Prosper Morey, vers 1833-1834

paysage maison petite fontaine

Complément de la fresque (partie gauche)

Navire à voiles et ses passagers, fresque 50-60 après J-C., maison de la petite fontaine, Pompei

Sur un autre mur est représenté ce superbe navire à voile et ses passagers – fresque datant de 50-60 après J-C., maison de la petite fontaine, Pompei.

°°°

–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––