Pour détendre un peu l’atmosphère…

–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––

Quand Depardieu nous faisait rire…

Tais-toi ! est un film français réalisé par Francis Veber, sorti en 2003
Merci à Caiçara Blogando qui fait saigner les yeux, pour m’avoir permis de me remémorer ce film,  c’est  ICI.

–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––

Funny haïkus d’Enki (II)

–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––

Capture d’écran 2015-10-23 à 19.01.01

Ma seigneurie

Longues et fines jambes,
Belle cambrure de rein,
et toutes ses dents,
J’en pince pour elle…

Capture d’écran 2015-10-25 à 02.35.34

la femme-fleur

à chaque fleur
son bourdon
butineur

Capture d’écran 2015-10-24 à 16.46.46

le cadenas

United States of America
Street letter box padlock
la NSA a t’elle la clé ?

Capture d’écran 2015-10-24 à 16.17.07

imperméabilisé

Toutou imperméabilisé
par manipulation génétique
pelage en Gore-Tex garanti

°°°

–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––

Pour les autres Funny haïkus d’enki, c’est ICI :    (I)   ,   (III)   ,  (IV)   ,   (V)   ,   (VI)

–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––

Cueillons les métaphlores

–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––

Aleksandra GREGORCZYK -Fleurs veneneuses (détail)

La Jeune fille dans le tram :

     « avec de chics cernes gris tendre autour des yeux (et un petite bouche rouge si pointue qu’on eût dit qu’elle sifflait en permanence : à quoi cela ressemblera-t-il quand elle sifflera vraiment ? ! Au-dessus du haut col roulé côtelé : la tige de son cou tournait lentement, irriguée d’artères, la fleur du visage vers tous les côtés gauches où Berlin-est coulait habituellement; un créature sept fois étrange). »

Ou encore là :

     « la robe faite de mille plis de crêpe de Chine martyrisée; appuyé par-dessus, un journal en guise de visage. (Un bosquet de cheminées d’usines haut poussées, à croissance rapide, avec des couronnes de fumées plates, peaux artificielles tachetées; elles s’articulaient les unes autour des autres; des membres faisaient charnières sur des escaliers, la robe de crêpe sortit aussi Friedrichstrasse). »

°°°

Arno Schmidt

Arno SchmidtLe cœur de pierre, roman historique de l’an de grâce 1954 (titre original Das steinerne Herz, 1956) – traduit par Claude Riehl, éditions Tristam 2002, pp 120-121.

Le Cœur de pierre est le livre d’Arno Schmidt le plus fameux en Allemagne. on y suit les manigances d’un collectionneur fou, Waler Eggers, qui s’introduit chez in couple, devient l’amant de la femme, s’embarque pour l’Est avec le mari chauffeur-routier dans le but de subtiliser un ouvrage rare à la Bibliothèque du Présent Radieux du Socialisme Réel, avant – last but not least – d’organiser avec lui le « transfert » à l’ouest de sa maîtresse ! etc, etc… (extrait présentation éditions Tristam)

°°°

–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––

Humour

–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––

accompagnée…

215eb0e0e1459772d03b484094b02a5e

qui connaîtrait l’auteur de cette photo ?

  Capture d’écran 2015-06-17 à 05.38.45

Je ne vais plus pleurer
Je ne vais plus parler
Je me cacherai là
A te regarder
Danser et sourire
Et à t’écouter
Chanter et puis rire
Laisse-moi devenir
L’ombre de ton ombre
L’ombre de ta main
L’ombre de ton chien….

°°°

–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––

Détendons-nous un peu : French Roast, court métrage d’animation de Fabrice O. Joubert

–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––

      French roast produit par Pumpkin factory et sorti en 2008 est le premier court métrage de Fabrice O. Joubert qui a travaillé de 1997 à 2006 à DreamWorks Animation et a ensuite été directeur de l’animation du film Un monstre à Paris (2011). Il a été nominé aux Oscars 2010 et obtenu de nombreux prix internationaux.

        Comment encore douter de la Providence, après cela …

°°°

–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––