Actualité : Jean Lassale, un député atypique

–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––

220px-MoDem_regional_elections_2010-01-24_n06

Jean Lassale

     Jean Lassalle est un homme politique français, né le 3 mai 1955 à Lourdios-Ichère (Pyrénées-Atlantiques), petit village de la Vallée d’Aspe dont il est maire depuis 1977. Il est issu d’une famille de bergers transhumants, dont l’exploitation à flanc de montagne est aujourd’hui tenue par son frère. Technicien agricole spécialisé dans l’hydraulique et l’aménagement du territoire, il a fondé un cabinet conseil qui emploie aujourd’hui une dizaine de salariés. À 21 ans, il est un des plus jeunes maires de France. Cinq ans plus tard, il est élu conseiller général du canton d’Accous et entre au Parlement de Navarre comme benjamin. Il est aujourd’hui député de la 4e circonscription des Pyrénées-Atlantiques depuis 2002 et vice-président du Mouvement démocrate (MoDem).

     Le 7 mars 2006, il entame au Palais Bourbon, dans la salle des quatre colonnes, une grève de la faim pour faire pression sur le gouvernement et éviter la délocalisation de sa commune en bordure du parc national des Pyrénées, à une commune voisine, au sein même du département des Pyrénées-Atlantiques, d’une usine du groupe Toyal Europ, filiale du groupe japonais Toyo Aluminium K.K, qui emploie 150 salariés dans la vallée d’Aspe. En 5 semaines, il perd 21 kg et souffre de baisses de tension, et son action reçoit un large écho médiatique. Le 14 avril, il est hospitalisé d’urgence à l’hôpital Poincaré de Garches, ce qui provoque l’intervention du président de la République Jacques Chirac, du premier ministre Dominique de Villepin et du ministre de l’intérieur Nicolas Sarkozy. Ceux-ci amènent la société Toyal Europ à annuler le projet de déménagement ; le député cesse alors sa grève de la faim. Le 18 novembre 2008, il lance, en compagnie de son collègue André Chassaigne, député du Puy-de-Dôme, un « appel national pour des Etats Généraux des campagnes françaises ». Il est membre du groupe d’études sur le problème du Tibet de l’Assemblée nationale. Il préside depuis 2002 l’Association des populations des montagnes du monde, réseau international de montagnards présent dans plus de 70 pays. Il préside également l’Institution patrimoniale du Haut-Béarn (IPHB) qui a obtenu des investissements importants pour les bergers de montagne et la préservation de l’ours. Il est également vice-président d’une association d’insertion ayant pour nom « Estivade d’Aspe Pyrénées » dont le siège social est à Lourdios-Ichère. La présidente de cette association est Marthe Clot qui est également la première adjointe de Jean Lassalle à la municipalité de Lourdios-Ichère. Depuis 2012, il est président du collectif « National des Racines et des Hommes, Protéger sans interdire ».

Source d’après Wikipedia

°°°

Jean Lassale

Le mercredi 10 avril 1913, il a entamé une marche à travers la France à la rencontre des citoyens voir le site Accueil – Le député qui marche. de Jean Lassalle :

« Mes amis,
mercredi 10 avril 2013, j’ai entamé depuis l’Assemblée nationale une marche à travers routes et chemins de France à la rencontre des citoyens qui le souhaiteraient.
Ensemble nous pourrions régénérer la démocratie et revivifier la République.
Cette marche, empreinte d’humilité mais déterminée, est guidée par le souci d’entendre la souffrance, le doute, mais aussi les aspirations et l’espoir des Français. »

Jean Lassalle

°°°

–––– interview du 16 juin 2013 par la chaîne I-télé –––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––

Jean Lassale intewievé

.

°°°

––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––